Comment dit-on « je ne suis pas moi-même » en allemand?

money-time-copie-1.jpgC’est le Money Time. En anglais, ce terme désigne les dernières minutes des rencontres sportives, moment au cours duquel tout se joue, et donc où il faut être au top.
Et bien on y est. Nos CV doivent être en ligne ce dimanche en allemand et / ou en anglais pour les recruteurs. Je cherche un stage aka « l’ultime rempart avant mon premier emploi »
A vrai dire, nous cherchons un stage. Et c’est pour cela que c’est le Money Time : 150 étudiants au coude à coude, prêts à s’entretuer (mais non je n’exagère pas. Je ne parle même pas des dizaines d’autres promos environnantes…). 

 

C’est le Money Time. Il a commencé ce soir lors d’un cours de cuisine informel avec un cabinet de conseil en stratégie «  (ça tombe bien, c’est ce que je cherche!)classé « top bien mondial. Nous voilà donc 15 heureux sélectionnés, ici pour nous renseigner et, bien sûr « networker« .

 

C’est le Money Time, et c’est la merde. Ceux qui auront vu que ce billet est classé dans « l’allemand, la langue » vont enfin comprendre de quoi je parle : 4h avec des allemands, à parler en allemand, et à être comparé à des allemands….

Mon allemand n’est pas encore au top. Le plus frustrant, c’est que cela m’empêche d’être moi même. Je crois qu’une (bonne) partie de ma personnalité est de faire … hum … j’allais dire « des traits d’esprit » mais ça fait trop arrogant. Disons « des rebondissements sur les propos des autres » (c’est assez maladroitement dît pour ne pas trop me mettre en valeur…). Et bien là : niet! Pire, je ne comprends pas tout, ce qui doit tout me donner sauf un air intelligent. Et autant face à mes collocs’, quand je suis perdu, je peux faire une blague avec mon meilleur ami dictionnaire, autant face à un consultant j’ai du mal à convaincre.

 

C’est un des bonheurs de ma formation européenne : tout remettre en cause, toujours. Avec 4 stages cherchés en 3 ans, je suis le champion du monde du CV et de l’entretien (dans le sens où je sais comment ça se passe et où je n’ai pas d’appréhension particulière). Mais au UK, il m’a fallu rédiger en anglais mon CV et affronter des interviewers dans la langue de Shakespeare. Allemagne : rebelote! Me revoilà à traduire mon CV dans la langue de Tokyo Hotel Goethe. Je dois aussi me préparer à ne pas tout comprendre au cours d’entretiens…

 

Oui mais voilà, les allemands n’auront pas l’Alsace et la Lorraine BCG et Bain. Je travaille beaucoup mon allemand comme je vous le prouverai dans un prochain billet. Bientôt je pourrai à nouveau être moi-même. J’ai de l’ambition ET de l’abnégation.

J’ai toujours pensé que le choix était le pire des luxes (fraise tagada ou banane? Calvin ou Hobbes? Mer ou montagne?). Et bien le fait de tout remettre tout le temps en question se situe juste derrière.

0 Responses to “Comment dit-on « je ne suis pas moi-même » en allemand?”



  1. Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




Archives

Le son

(Nb de titres)

anti_bug_fck

Aimez moi :-)


%d blogueurs aiment cette page :