Va-(Sarko)zy: ou les fausses excuses du Président

sarkozy-pauvre-con-salon-de-agriculture.jpg

Je pense que tout le monde est désormais au courant du « casse toi, pauvre con » de notre cher Président.

Le timing est assez amusant puisque j’ai rencontré ce week-end un professeur de physique-chimie qui travaille dans un collège en Z.E.P. (Zone d’Education Prioritaire). J’ai trouvé très intéressant de découvrir un peu plus la réalité (pas très rose) dans ce type d’endroit. Une des choses qui revenaient régulièrement est la difficulté à se faire respecter. Le professeur en question m’expliquait ainsi comment il luttait pour interdire à ses élèves de lui dire « vas-y » (vazy?) ou d’une manière générale à être respectueux envers lui mais aussi entre eux (ça « nique sa mère » et « explose les autres » à tout va, même entre amis).

En fin de compte, ce n’est que la confirmation de ce que j’avais déjà pu constater. Mais en entendant Sarkozy, je me dis que le combat quotidien de ce professeur doit être encore plus compliqué. Je doute que ses élèves aient raté l’occasion de faire une référence à un « casse toi pauvre con ».

La réaction de la droite aide encore moins puisque les membres du gouvernement de sont appliqués à la défendre. Extraits :
– Fillon : « le président de la République, c’est un homme. Ce qui compte, c’est aussi la façon dont on réagit, c’est la transparence. Il n’y a pas d’hypocrisie »
– Xavier Bertrand : « le président de la République ne se laisse pas insulter »
Roger Karoutchi : face à «la déferlante» d’insultes qui s’abat sur lui, Sarkozy fait preuve «d’une sérénité vraiment exceptionnelle» (Karoutchi ajoute qu’il aurait même « mis une baffe » à la place du Président…)
(Merci Libé pour son article ici)

L’histoire nous rappelle aussi qu’une personne a écopé d’un mois de prison ferme pour avoir lancé « Sarkozy, va niquer ta mère » à celui qui était alors Ministre de l’Intérieur.

J’allais dire qu’au moins, Sarkozy a admis son erreur puisqu’il affirme dans une interview qu’il « aurait mieux fait de ne pas répondre ». Sauf que j’ai appris depuis qu’il n’a jamais prononcé cette phrase qui a été ajoutée par l’Elysée lors de la correction de l’interview.

Je vous laisse avec une parole du Général de Gaulle que j’ai lue sur LeMonde.fr : à une personne qui lui cria « Mort aux cons« , l’ex-Président répondit : « vaste programme« . Tout est dans le style…

Publicités

2 Responses to “Va-(Sarko)zy: ou les fausses excuses du Président”


  1. 1 Jon 18 mars 2008 à 5:39

    « En fin de compte, ce n’est que la confirmation de ce que j’avais déjà pu constater. »
    t’as été enlève en ZEP ?

  2. 2 betagreg 18 mars 2008 à 5:48

    Je ne crois pas non.

    Par contre mon collège / lycée était « mixte » au niveau social. Donc c’était pas la Z.E.P, mais ça y ressemblait d’une certaine manière.

    J’ai failli oublié le foot aussi. Quand on joue sur un terrain entouré par 3 barres d’immeubles, on apprend (ou constate) des choses. Ex : enc*** t’aurais pu me donner la balle. Vazy fils de p*** lache moi j’tavais pas vu. Etc…

    Dernier point : on constate en observant, pas en vivant.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




Archives

Le son

(Nb de titres)

anti_bug_fck

Aimez moi :-)


%d blogueurs aiment cette page :