La Russie en quelques impressions

Place Rouge / Red Square

Ma (longue ?) semaine de silence a une raison : un voyage de fin d’études (désintégration, pour les experts) en Russie. Au passage on notera que j’en ai fini avec les cours et les partiels. Youhou.

Nous sommes partis à 75 à Moscou et St Petersbourg pour 7 jours bien remplis. Voici les quelques points qui m’ont marqué lors de ce voyage réussi.

La démesure de Moscou, qui oscille entre le luxe et la pauvreté. Le symbole ultime est la voiture : sur les routes se cotoient de magnifiques Mercedes ainsi que des Lada d’époque. Certaines voitures sont neuves mais possèdent un designe datant de 10 ans…

La beauté de St Petersbourg : si Moscou a son lot de constructions magnifiques et/ou impressionantes (cf. la place Rouge), c’est St Petersbourg qui m’a le plus marqué. La ville est assez homogène et la présence de la Neva (le fleuve, et ses canaux), donne un charme certain. Les cathédrales et autres églises valent vraiment le détour. Bonus : le ballet dans le théatre Mariisky, une très bonne première.

La froideur des russes : quelque soient les raisons (culture, climat…), les russes sont peu … ouverts diront nous. Le sourire ne fait pas partie de la mentalité, ni de la culture. Les russes ne parlent pas anglais, et ne veulent pas faire l’effort de vous comprendre. Les étrangers font ch…, c’est assez visible. Anecdote : le personnel de notre hôtel moscovite parlait essentiellement russe… Si l’on ajoute à cela l’insécurité de Moscou et les policiers peu recommandés car cherchant à vous extorquer un petit billet, on obtient, dans le cas de la capitale, une ville où l’on ne sent pas forcément à l’aise.

L’entousiasme des non-moscovites (pour nuancer) : au bout de 5h à Moscou, des Caucasiens nous ont offert 2 bouteilles de vodka. Une fois que le contact est créé, les russes s’avèrent plutôt sympathiques. Enfin, tant que vous buvez. A St Petersbourg, les gens étaient (un peu) plus ouverts.

Le triomphe de Medvedev / Poutine : nous étions à Moscou le jour des élections. La place Rouge était fermée pour un concert célébrant la victoire de Poutine. Il commençait à 18h, c’est à dire avant la fermeture des bureaux de votes… En terme de visibilité, nous avons vu peu d’affiches des opposants. Etonnant non?

Le racisme : les étrangers ne sont pas les bienvenus, et encore moins les personnes de couleurs. Des personnes de ma promo ont pu le vérifier…

La nourriture : si vous aimez le saumon et les blinis (crèpes), tout va bien.

Les taxis : on vous conseille de monter dans des taxis non-officiels, car ils sont moins chers. Il s’agit souvent de personnes cherchant à arrondir leurs fins de mois (le salaire moyen en Russie tourne autour de 500€). Il vaut mieux viser les voitures les plus vieilles, car on a plus de chances de tomber sur quelqu’un qui ne vous agressera pas (c’est-à-dire, pas de bande organisée). Le tout est assez amusant, jusqu’à que 2 personnes de notre groupe se fassent dépouillées…

Le climat : il fait froid. On le savait. On l’a vécu. -5° et un temps humide. De la neige tout les jours ceci dit. J’adore!

2 Responses to “La Russie en quelques impressions”


  1. 1 Jon 18 mars 2008 à 5:46

    on dit des Caucasiens, et ils ont droit à une majuscule🙂
    Pour ma part, pas du tout d’accord avec ton sentiment concernant la population russe. Ils m’ont (il y a qques années certes) paru très ouverts, très avenants, très chaleureux. Peut-être aviez-vous trop visiblement écrit « bandes de touristes venus se bourrer la gueule » sur votre front! Ceci étant dit, ca doit aider de ne serait-ce que baragouiner (pain, vin, oui on sait guéno) qques mots de russe. Comme ca sert de parler un peu français lorsque l’on vient à paris…

  2. 2 betagreg 18 mars 2008 à 5:50

    – on était des touristes (pas venus pour se bourrer la gueule). Et plusieurs épisodes ont montré qu’ont était pas toujours les bienvenus.
    – j’ai écrit : « Une fois que le contact est créé, les russes s’avèrent plutôt sympathiques ». Je pense que ça rejoint (maladroitement) ce que tu dis puisque baragouiner le russe permet de créer un contact.
    – je rends de ce pas aux caucasiens ce qu’ils méritent.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




Archives

Le son

(Nb de titres)

anti_bug_fck

Aimez moi :-)


%d blogueurs aiment cette page :