Un petit peu de coiffure

Coiffeur - DesprogesJe n’ai rien contre les coiffeurs. Mais ils ne savent pas ce que veut dire « un petit peu« .

Exemple :

« je vous mets du gel?

– un petit peu »

Résultat : je me suis ouvert la main en voulant me recoiffer.

Et comme Desproges nous a quitté il y a 20 ans, une petite citation :

« Je hais les coiffeurs. Comme le pou, le coiffeur est un parasite du cheveu.

J’ai horreur qu’un Brummel de bal disco me gerbe dans le cou le crachin postillonnant des réflexions de philosophie banlieusarde que lui inspirent sporadiquement la hausse du dollar, l’anus artificiel du Pape, l’inappétence sexuelle de la petite Grimaldi depuis la mort de sa mère en bagnole, l’agonie de St-Etienne, le déclin de l’Occident, le fibrome de sa femme… pas de la femme de l’Occident… de sa femme à lui, le super merlan néo-romantique de mes deux…., la montée de la violence dans les milieux cosmopolites et puis bien sûr l’indiscipline problématique de la raie de mon quoi ?…..de la raie de mon crâne, allons ! »

Et promis, on repart avec quelque chose de moins con et plus sistant pour le prochain billet : l’Allemagne.

1 Response to “Un petit peu de coiffure”


  1. 1 Jon 21 mars 2008 à 3:41

    … par contre tu trouves l’objet en photo magnifique ?🙂


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




Archives

Le son

(Nb de titres)

anti_bug_fck

Aimez moi :-)


%d blogueurs aiment cette page :