Archive for the 'MeMyself' Category

Fin ?

Il y a des signes qui ne trompent pas, comme avoir une longue journée devant soi avec une quantité raisonnable de temps libre, une fois déduites les heures de corvées, et ne rien poster. Comme regarder de moins en moins ses stats. Comme arrêter de penser « faut que je mette ça sur mon blog ».

Une explication ? Oui, le Jamman : petit bijou permettant de « sampler » (enregistrer et jouer en boucle) ses morceaux à la guitare pour des envolées musicales jusqu’au bout de la nuit. Bon j’exagère un peu, mais le fond reste vrai : je consacre mon temps libre à la guitare.

Blogger, c’est long. C’est moins long quand on est à l’étranger et que les sujets viennent seuls. Mais c’est interminable s’il faut partir en quête de sujets. Et tout ça pour quoi ? J’attends toujours que le Times me contacte. Toujours rien pour le prix Nobel de la paix ou de la littérature. Même mon fan-club n’a toujours pas été créé.

L’envie disparait, inévitablement. Tout juste ai-je la motivation de m’insurger et de faire remarquer que l’artiste choisi pour fêter le 14 Juillet n’est autre que celui qui aime la France quand ça l’arrange. Oui, Johnny Hallyday a essayé de changer nationalité et de partir à Monaco pour payer moins d’impôts (voir un vieux billet ici). Mais non, ça n’intéresse personne. Quand on est fan…

Tout ça pour dire que les interludes seront désormais un billet entre deux longs blancs. Je bloggerai toujours mes vacances, ne serait-ce pour en garder une trace. Et qui sait, peut-être que l’envie reviendra.

D’ici là, je vais prétendre au prix Nobel de la paix avec mon futur statut de rockstar, comme Bono.

PS : en relisant mon vieux billet sur Johnny, je me suis dit que c’était pas très bien écrit. Ça veut dire que j’ai progressé non ? 😉

Bonn aventure

Deutsche Post World Net

Une petite mise à jour pour les plus fans, suivie d’un peu d’Allemagne :

Mon mémoire est fini, enfin (ceux qui ont demandé une copie la recevront bientôt). Je suis content de l’avoir rendu, mais je ne suis par ravi par le contenu. Me voilà arrivé à Bonn pour 3 mois de stage. Je tairai le nom de mon employeur afin de pouvoir parler de la culture allemande au travail sans prendre de risques.

Bonn est une ville pleine de charme. Quelques statistiques pour ceux qui aiment les chiffres :
– plus de 300 000 habitants
– 4 quartiers : Bad Godesberg, Beuel, Bonn, Hardtberg
– 1 fleuve : le Rhin
– 141,22 km² de superficie

Précision géographique : Bonn se situe à 35Km de Cologne, soit dans l’ouest allemand, au même niveau que Bruxelles.

Bonn est réputé pour être une ville d’étudiants. On notera que Marx et Nietsche ont fait partie d’entre eux et que le Pape Benoît XVI a été enseignant. Mais la personne la plus populaire – juste devant Beethoven, né à Bonn – est bien sûr le nounours Haribo ! C’est en effet ici qu’a été fondée l’entreprise préférée des enfants et des dentistes. Pour la petite anecdote, Haribo est la contraction de « Hans Riegel Bonn », les deux premiers noms étant les fondateurs.

La ville a sorti les grands moyens pour célébrer mon arrivée avec Rhein In Flammen que l’on traduira par Rhin en flammes. Rien à voir avec une néphrite (une blague pour toi si tu cliques sur le lien). Il s’agit d’un week-end de fête à Bonn, avec un grand feux d’artifices au bord du Rhin. J’avoue que c’était pas mal.

J’ai parlé de charme : Bonn est une ville plutôt petite et très aérée. L’architecture est assez sympathique et il y a beaucoup d’espaces verts et d’arbres. Mention spéciale à Breite Strasse qui possède des cerisiers en fleurs. En outre, le Rhin offre des promenades au bord de l’eau qui sont très prisées. Donc l’achat d’un vélo est déjà à l’étude pour profiter au mieux de mon séjour.

Pour finir : vous ne couperez pas à 3 mois de jeux de mots avec Bonn (cf. le titre). 

FAQ

– est-il mort?
Non je finis ce *ù$#!§ de mémoire.

– que va-t-il publier après un post plein de nudité et un autre pipi-caca?
Je ne sais pas, mais plutôt quelque chose de moins racoleur (quoique ce n’était pas mon intention).

– où est-il?
A Paris, mais je retourne à Bonn dès jeudi pour trois mois. Donc bientôt des nouvelles d’Allemagne.

Voilà maman, te voilà rassurée 🙂

Open-Space, acte 3

Bienvenue sur la troisième version de mon blog. Je migre au gré des fonctionnalités mais l’esprit reste le même. Une approche subjective et non-exhaustive des sujets qui me tiennent à coeur. Comme fil rouge, mon année scolaire à Berlin et ma passion pour l’actualité et la presse.

Selon le temps et le courage dont je dispose, je recopierai les billets sur mes blogs précédents. Pour ceux que cela peut intéresser, voici les liens :
http://openspace.over-blog.com (je maudis la plateforme Over-blog.com)
http://londonlive.blog.lemonde.fr 

Travailler à temps (pour les) partiel(s)

Superbe semaine de partiels.
Beaucoup d’émotion, de plaisir, tout ça…
Donc je prolonge mon absence de quelques jours.
Courage! (Autopersuasion 🙂

Vive les vacances

(ou viveNT les vacances, le débat fait rage, les deux sont acceptés)
J’allais oublier une photo dans ma série précédente sur le Mur de Berlin :East Side Gallery

Je m’en sers comme illustration pour communiquer un départ d’une semaine vers l’est 🙂

Donc une petite pause sur ce blog pendant ces vacances… euh … forcées. J’espère juste que l’immense fan-club de ce blog (si si!) ne compte personne de l’administration de mon école…

Bis Bald! (= à bientôt)

 

Motivé à 100 pour 100

Le post précédent était le 100ème publié sur ce blog. Il s’ajoute aux quelques autres qui se trouvent sur mon ancien blog. Quoiqu’il en soit, j’avoue être assez content d’en être arriver là (j’aime les chiffres ronds et symboliques). Tenir un blog est un exercice que je trouve difficile mais très intéressant. Pour mémoire, mes motivations se trouvent ici

Je suis très fier de mes plus de 20 visiteurs uniques quotidiens (4300 au total pour 11 000 pages vues en un an et demi). Certes on est loin des 3,7m de visiteurs atteints par Dailymotion sur une journée. Mais ça fait plus de personnes que mon entourage direct donc quand même (inconnu, inconnue : qui es tu ? manifeste-toi !).

J’ai toujours un grand plaisir à entendre quelqu’un me dire qu’il/elle suit mon blog, régulièrement ou non. Finalement, l’important est que les visiteurs apprécient de venir. Visiter pour faire plaisir n’a pas forcément beaucoup de sens. 

D’autant que je ne me fais pas d’illusions. Je sais que les gens sont occupés, qu’ils ne consacrent pas forcément beaucoup d’heures à Internet, et qu’ils ont donc mieux à faire que de suivre un blog à la qualité variable (je vous laisse décider des extrêmes).
Le mot de la fin : merci !!!


Archives

Le son

(Nb de titres)

anti_bug_fck

Aimez moi :-)