Archive for the 'Photos' Category

Road Trip américain (7) : le parc national de Yosemite (2/2)

un ours noir

Un deuxième billet sur Yosemite (voir le premier ici) avec nos activités : au programme, 3 jours et 2 nuits pour faire un trek et apercevoir un ours, mais si possible pas en même temps… Nous sommes arrivés par l’est via la Tioga Road, avec un premier stop à Buck Meadows. La moitié « est » du parc est hautement recommandée car très différente de l’ouest, et surtout beaucoup moins fréquentée (moins de 10% des touristes parait-il). Le temps de s’échauffer les yeux avec des paysages manifiques et de pique-niquer au bord du lac Tenaya (superbe !), nous avons eu droit à une première mise en jambe avec moins de 2h de marche pour monter le Lembert Dome. Cette ballade offre une vue superbe sur cette partie du parc.

La traversée jusqu’à l’ouest du parc où nous attendait notre hôtel a permis de relever un de nos deux challenges : un regroupement de touristes au bord de la route nous annonçait la présence d’un ours dînant quelques mètres en contrebas de la route. Et grâce à la présence d’un Ranger, nous avons pu profiter de ce spectacle sans craindre de servir de dessert.

Je vous passe la journée du lendemain dans la vallée avec un tour à vélos au faible rapport qualité – prix (à noter tout de même : les séquoias géants de Tuolumne Grove). J’en viens directement à la dernière nuit, passée dans une tente améliorée. Ambiance : des panneaux partout, exigeant de mettre sa nourriture et autres produits parfumés (déodorants etc.) dans des boîtes spéciales, afin de ne pas faire partie des 100 voitures annuelles ouvertes allègrement par les ours, et/ou d’éviter une visite nocture de ce qui est tout sauf un nounours.

Le temps d’un peu de stress / paranoïa / sommeil, nous nous sommes levés tôt pour un trek jusqu’au Nevada Falls (600m de dénivellé). La marche se fait le long d’une rivière et de chutes. On notera qu’en septembre, il y a moins d’eau… La marche est vraiment magnifique et la diversité des chemins permet d’effectuer une boucle plutôt que d’emprunter le même parcours à l’aller qu’au retour.

La prochaine fois, nous reviendrons motivés pour la marche ultime : monter jusqu’au Half Dome, un trek de 27km pour 10 à 12h de marche.

Dans un prochain billet, j’évoquerai notre retour à la civilisation dans la ville de San Francisco. Ca va être gai…

Tous les articles sur ce road trip américain sont ici

Publicités

Road Trip américain (3) : Los Angeles

Musée Getty

Je n’ai pas écrit les épisodes de ma série « road-trip » dans l’ordre. Un petit flash-back avec nos premiers jours à Los Angeles.

Los Angeles est une ville comme je n’en avais jamais vues, dans le sens où il n’existe pas un centre-ville servant de centre de gravité, autour duquel se développe la ville. Los Angeles « Downtown » (traduction de « centre-ville » ) est même assez décevant puisqu’il s’agit d’abord du quartier d’affaires. On y trouve bien El Pueblo (Olvera Street), rue aux couleurs mexicaines mais le tout est très touristique et superficiel. On se consolera avec la mairie. Après être monté au 26ème étage admirer les portraits des maires de la ville, on peut grimper encore un étage pour une vue imprenable.

Il n’empêche que nous avons beaucoup apprécié ces 3 jours et pas seulement pour l’immense plaisir de retrouver (rencontrer) les personnes que je connaissais déjà. Tout d’abord parce que Los Angeles est une somme d’endroits à visiter (le touriste planifiant son voyage notera qu’une voiture est indispensable). Je vous passe Hollywood, qui, comme The Cranberries le disent si bien, « is not what I understood« . La rue célèbre pour ses étoiles incrustées sur le pavé n’est pas très reluisante. Alors que l’on se prépare au strass et aux paillettes, on trouve une atmosphère un peu mitigée. Cela fait longtemps que les stars se sont réfugiées dans les hauteurs. Que reste-t-il ? La Peninsula, avec une très belle vue sur la mer. Santa Monica et son fantastique Getty Museum. Il faut apprécier la vue sur la région, puis l’architecture (magnifique !) et enfin accessoirement une collection batie avec 1,3Mrd $ et possédant notamment les Iris de Van Gogh. La plage, avec des airs d’Alerte à Malibu, est aussi magnifique. Il nous reste les studios Universal pour notre fin de séjour.

Le second élément que nous avons apprécié est … la plongée dans la culture américaine. Notre premier déjeuner fut à « Hot N’ Tot » (amis allemands, bons jeux de mots !), un restaurant typique américain : sièges élevés au comptoir, serveuse avec une visière et un tablier venant vous reservir en café, et omelettes et pancakes dans vos assiettes. Nous avons poussé le plaisir en allant à Costco, le supermarché taille « américaine » : à la base, on s’y rend pour acheter en gros. Mais les particuliers y vont pour acheter en grandes quantités à des prix imbattables. Un pot de moutarde de 1Kg, un carton de Snickers ou une boîte de 36 piles. Vous pouvez y faire vos courses pour 1 mois. Déambuler dans les allées, qui sont semblables à celles d’un entrepôt est une expérience unique. Ces petites sorties nous ont permis de quitter le côté « touriste » pour mieux (re)découvrir la culture américaine.

Le road-trip commence bien 🙂

Tous les articles sur ce road trip américain sont ici

WE sportif : marathon de Berlin 2007

Ce week-end, c’était le marathon de Berlin 2007. Impossible de passer inaperçu pour deux raisons
– des alumni de mon école ont créé une associationà travers laquelle ils courent en 3 ans les marathons des 5 villes dans lesquels se trouvent les campus de mon école. Ils en profitent pour promouvoir l’association « Autour des Williams » qui regroupe des parents dont les enfants sont atteints du syndrome de Williams-Beuren.
– le marathon passait exactement … sous ma fenêtre!

Le départ était à 9h, mais les cloches de supporters bavarois m’ont tiré du lit vers 8h15. Après, tout s’est enchaîné assez vite car mon immeuble si situe au début du parcours. 

Au début pas grand chose :
Marathon Berlin 2007

Puis la tête de course arrive : 
Marathon-Berlin-2007-5.jpg

Puis le reste du peloton : 
Marathon-Berlin-2007-7.jpg

J’ai ainsi regardé pendant 40mn les coureurs (40 000!) passer, en cherchant ceux que je connaissais (j’en ai trouvé 3!). Mes collocataires avaient joué le jeu en sortant une bannière de Hambourg et un drapeau français qui nous ont valu quelques salutations de la part des coureurs. Evidemment on trouve beaucoup de coureurs plus ou moins nus ou déguisés. J’ai aussi aperçu un coureur qui faisait le marathon … en reculant! Je l’ai retrouvé ensuite à la TV où il affirmait en avoir fait 161 de la sorte ! 

Vraiment l’ambiance était hyper agréable et ça donnait envie. Un jour peut-être, moi aussi

London by night

Aie, ma résolution de mettre plus notes a déjà cessé…

Pourtant j’ai travaillé pour mon blog en faisant une séance photo de Londres la nuit. La perspective de mettre les photos au format web m’a , j’avoue, un peu refroidi…

Nightmap_1Mais je me rattrappe : samedi dernier, je suis parti de Piccadilly Circus et j’ai marché le long de la Tamise pour me rendre à Saint Paul, la fameuse église. Petite ballade de 4 Km dans le froid, armé d’un appareil photo. Vous pouvez voir le trajet en cliquant sur la carte ainsi que les endroits où j’ai pris mes photos. Je vous fait  le récit en 2 notes pour limiter la longueur.

 Je suis donc parti de Piccadilly Circus (un bel accent British prononce Pi-ka-di-li il me semble), très connu pour sa fontaine et ses immenses panneaux publicitaires animés (1). Comme toujours, vous pouvez cliquer sur les photos pour les agrandir.  

Night12_2

J’ai ensuite marché jusqu’à Leicester Square. On y trouve notamment un énorme cinéma et des pubs pour des comédies musicales. (voir photo ci contre). La troisième sur la photo est « Les misérables ». Elle cartonne depuis maintenant 30 ans!!!

Night11

Je suis ensuite allé à Covent Garden. On trouve dans ce dernier endroit (très touristique) beaucoup de restos, de magasins et d’artistes de rues. Quand j’y suis arrivé, à 22h30, l’endroit était plutot vide (3). J’ai donc pu jouer avec mon appareil et découvrir que la fonction Black and White ne jouait pas du Michael Jackson mais prenait des photos en noir et blanc

Night9_2

 Puis direction la Tamise. j’ai traversé une première fois en profitant des lumières d’une péniche  dont le calme apparent contrastait avec les boum boum de la musique diffusée à l’intérieur (4). J’ai pu profiter également de la vue sur les lieux célèbres de Londres: Big Ben & co. Par contre, je ne gère pas assez mon appareil photo. Résultat: tout flou. Sorry…

Night8

Enfin, j’ai continué ma ballade pour tomber sur d’étranges feux follets (voir photos dessous). En effet, des lumières bleues ont été placées dans les arbres le long de la Tamise. L’effet est marrant… 

Night5  Night6

Je suis remonté jusqu’au pont suivant. J’ai adoré la vue sur la City et St Paul (5).Quelles photos ai-je prises ensuite? Qu’est-il arrivé à notre héros? Est-ce que le rumsteack c’est bon? Et la reine d’Angleterre dans tout ca? La suite dans la prochaine note…

Night4Night3

Comment venir chez nous en photos

C’est très simple: de Waterloo, vous prenez la Northern Line jusqu’à Golders Green Station

Metro_1

Puis vous allez à droite en sortant et prenez Golders Green Road

Londres2

Londres

Vous pouvez toujours prendre un bus

Bus

Vous passez devant ce bâtiment (sur votre droite)

Pass

puis vous prenez la route à droite juste après l’arrêt de bus suivant

Brookside   

Vous allez tout droit… et vous êtes arrivés! (Ma chambre est la fenêtre juste au dessus de la voiture sur la première photo)

HomeHome2

Vous les attendiez, les voilà!

Première photo  de Londres:

Paris

En fait c’est pas si différent de Paris que ca…

TRES TRES TRES bientôt des photos

Elles sont prêtes. Elles attendent d’être transférées. Vous aurez droit à la maison et à l’école (un premier jet en tout cas).


Archives

Le son

(Nb de titres)

anti_bug_fck

Aimez moi :-)

Publicités