Posts Tagged 'Accent'

Entendu à Berlin : le mal du pays…

« Aoua »

Rapidement, un sujet qui m’amuse : jusqu’où peut aller la culture dans son influence sur le côté naturel de l’homme? Etude de cas : la douleur.
Prenez un français, un anglais et un allemand. Non ce n’est pas une blague.
Pincez les. Qu’obtient-on?
Le Français dira « aie » (si rien ne se passe, pincez plus fort ou remplacez avec la Marseillaise de Mireille Mathieu), l’Anglais dira « ouch » (prononcez « aoutch ») et l’Allemand dira « aoua ». 
La langue conditionne même ce que l’on aurait pu prendre pour un réflexe. On associe ici un mot au réflexe engendré par la douleur.
Finalement, ce n’est qu’en augmentant le pincement (ou le son) que l’on trouve un hurlement commun bien que marqué par un accent.

Publicités

Entendu à Berlin : la France imperméable aux US?

lionel-richie.jpg« comment tu dis « Lionel Richie »? Liaunelle Richi »?

Me voilà de retour. J’ai plus de temps, donc les billets devraient suivre.
Petite réflexion hier dans le métro : les Dunkin’ Donuts (donuts et cafés, comme son nom l’indique),Starbucks et autres Burger King (équivalent de McDo) sont omniprésents ici en Allemagne. Et pas en France. Pareil avec Amazon (e-commerce) dont l’offre en France est moins développée qu’en Allemagne. Nous avons nos équivalents avec Rueducommerce.fr par exemple. Ce n’est pas tout : la langue allemande comporte beaucoup de mots anglais, peut-être plus qu’en France. En outre, la règle est qu’un mot anglais doit être prononcé avec l’accent anglais. Mes collocs’ se sont bien marrés quand je leurs ai dit comment on prononçait « New York » ou « Lionel Richie » en français

C’est donc ça la spécificité française? A part pour la langue (on a vraiment des accents pourris en langue comparé aux allemands), je ne suis pas contre. Ou je m’en fous, je ne sais pas trop.

La question est pourquoi une telle résistance française? Je pense qu’une réponse réside dans les habitudes françaises. Il me semble que les français font leur cafés eux-mêmes. La première fois que je suis allé aux Etats-Unis, j’étais étonné de voir les américains prendre leur café en dehors de chez eux! Cette idée est confirmée par l’Italie, championne du monde des espresso et où Starbucks n’existe pas. Les Dunkin’ Donuts font, eux, sûrement face aux boulangeries. La déroute du Burger King, N°2 mondial, est plus étonnante quand on sait que la France est le marché avec la plus forte croissance pour McDo (par manque de concurrence?). Toujours est-il que le « Roi du Burger » est venu puis reparti il y a 10 par « manque de rentabilité ». 

Nouvelle question : jusqu’à quand? Starbucks nous envahit. Si la marque verte ne possède que 47 magasins regroupés en Île de France (sue 14 000 dans le monde!!!), elle ne cesse de se développer, et je dois avouer que je n’ai rien contre un petit chocolat chaud avec un muffin, dans un décor cosy. Plus généralement, le changement de rythme de vie dans notre société (c’est quand la dernière fois que vous avez passé 3h à table un dimanche en famille ?) est sûrement la cause principale.

Alors certains diront « on s’en fout ». Peut-être. D’autres diront « on le sait depuis longtemps ». C’est vrai, mais constater la différence dans un pays étranger et donc avoir un premier aperçu fait bizarre!


Archives

Le son

(Nb de titres)

anti_bug_fck

Aimez moi :-)