Posts Tagged 'Bonn'

Bonn Idée de séjour

Bonn

Après un billet mémorable sur la Kölsch (j’aime beaucoup ce que je fais), je vous propose de parler de Bonn. Pour saisir un peu ce que peut-être cette ville, il faut comprendre son surnom, et donc se plonger brièvement dans l’allemand : le mot « capitale » en allemand est formé à partir de « Stadt » (la ville) et « haupt » (principal). Cela donne : « Hauptstadt » (avec une majuscule, comme tous les noms en allemand). Ensuite, le mot village se dit « Dorf », comme dans « Dusseldorf », ou « meunier, tu dorf ? ». C’est ainsi que le surnom de Bonn naît (jeu de mots…) : « Hauptdorf ».

La raison est simple : cette ville a été la capitale allemande lorsque l’Allemagne était divisée par le mur de la honte. Or, elle ne compte que 300 000 habitants, soit un peu plus que Nantes. Pour comparaison, Cologne, qui se trouve juste à coté, en possède 1 million. On saluera ici le magnifique lobbying de Konrad Adenauer, ancien maire de Cologne et Chancellier de la RFA au moment du choix de la capitale.

Mais on comprendra surtout que Bonn possède à la fois le charme de ces petites villes ainsi que ces activités et monuments propres aux capitales. Concrètement, cela donne une ville très aérée, où tout est accessible à vélo, et qui a été boostée par son statut de grande ville. Si on ajoute à cela sa position au bord du Rhin, on comprend qu’il est très agréable de se promener dans Bonn, de profiter de sa nature, de visiter son centre-ville mais aussi ses musées. Et lorsque la ville semble trop petite et que l’on a envie de plus d’agitation, on peut se rendre à Cologne en quelques encablures seulement.

Je trouve donc Bonn très jolie et la qualité de vie très bonne. Personnellement, j’ai quand même toujours un faible pour Berlin, plus hétérogène, underground et bordélique à mon goût (voir l’article ici). Mais Bonn était peut-être la meilleure des consolations après Berlin.

Bref, pour toi voyageur voulant te rendre en Allemagne, Bonn est une très bonne destination, d’autant plus qu’elle se trouve près de Cologne, ville intéressante et complémentaire.

Anec.com (jeu de mots en anglais)

Je travaille toujours. Beaucoup. Et le reste du temps, j’essaie de profiter de l’Allemagne en passant du temps avec mes collocs ou toute autre personne cool et parlant allemand (j’accepte les francophones de temps en temps). Ca réussit pas mal, mais du coup mon blog en pâtit.

Deux anecdotes qui m’ont bien faire rire récemment cependant :

Samedi, en rentrant d’une soirée, à 2h30 (c’était une bonne soirée !), j’ai vu un cycliste qui voulait traverser un passage pour piétons. Rien d’original jusque là, sauf le contexte : il voulait traverser une voie à sens unique, et pouvait voir à 100m qu’aucune voiture n’arrivait. Le feu pour piéton était rouge, et le cycliste était allemand. Il a donc attendu patiemment. Evidemment des centaines de cyclistes auraient traversé sans attendre, même en Allemagne. Mais cela me rappelle cette culture allemande : suivre les règles. Et j’aime bien ça.

Deuxième anecdote, cette phrase à laquelle à eu droit ma douce : Imaginez deux personnes s’étant souvent ignorées et qui rentrent en contact pour que la première aide la seconde à trouver un job. Au moment de se quitter, cela donne : « bon bah, on se croise sur Facebook alors« . Un grand moment je trouve. Je propose de lancer le concours de la phrase numérique qui tue. Ma contribution : « bon bah on se wizze sur MSN alors ». Facebook m’apparaît de plus en plus comme l’instrument du semblant (ce n’est pas un certain breton qui me fera changer d’avis). Cela n’empêche pas d’y avoir de vrais amis, mais cela peut mener à des situations assez aberrantes. Je vois déjà se dessiner les étapes pour la drague : on se rencontre, je t’ajoutes à Facebook. Si on trippe bien sur mon « wall », je t’ajoute à mon MSN, et on chatera en direct. Et si ça va dans le bon sens, on pourra s’envoyer des textos, et peut-être même s’appeler pour se parler pour de vrai. Mais bon il ne fait pas tirer des plans sur la comète…

J’ai sommeil. Mon crâne est vide. Mission accomplie.

Bonn aventure

Deutsche Post World Net

Une petite mise à jour pour les plus fans, suivie d’un peu d’Allemagne :

Mon mémoire est fini, enfin (ceux qui ont demandé une copie la recevront bientôt). Je suis content de l’avoir rendu, mais je ne suis par ravi par le contenu. Me voilà arrivé à Bonn pour 3 mois de stage. Je tairai le nom de mon employeur afin de pouvoir parler de la culture allemande au travail sans prendre de risques.

Bonn est une ville pleine de charme. Quelques statistiques pour ceux qui aiment les chiffres :
– plus de 300 000 habitants
– 4 quartiers : Bad Godesberg, Beuel, Bonn, Hardtberg
– 1 fleuve : le Rhin
– 141,22 km² de superficie

Précision géographique : Bonn se situe à 35Km de Cologne, soit dans l’ouest allemand, au même niveau que Bruxelles.

Bonn est réputé pour être une ville d’étudiants. On notera que Marx et Nietsche ont fait partie d’entre eux et que le Pape Benoît XVI a été enseignant. Mais la personne la plus populaire – juste devant Beethoven, né à Bonn – est bien sûr le nounours Haribo ! C’est en effet ici qu’a été fondée l’entreprise préférée des enfants et des dentistes. Pour la petite anecdote, Haribo est la contraction de « Hans Riegel Bonn », les deux premiers noms étant les fondateurs.

La ville a sorti les grands moyens pour célébrer mon arrivée avec Rhein In Flammen que l’on traduira par Rhin en flammes. Rien à voir avec une néphrite (une blague pour toi si tu cliques sur le lien). Il s’agit d’un week-end de fête à Bonn, avec un grand feux d’artifices au bord du Rhin. J’avoue que c’était pas mal.

J’ai parlé de charme : Bonn est une ville plutôt petite et très aérée. L’architecture est assez sympathique et il y a beaucoup d’espaces verts et d’arbres. Mention spéciale à Breite Strasse qui possède des cerisiers en fleurs. En outre, le Rhin offre des promenades au bord de l’eau qui sont très prisées. Donc l’achat d’un vélo est déjà à l’étude pour profiter au mieux de mon séjour.

Pour finir : vous ne couperez pas à 3 mois de jeux de mots avec Bonn (cf. le titre). 


Archives

Le son

(Nb de titres)

anti_bug_fck

Aimez moi :-)