Posts Tagged 'MeMyself'



A venir

Promis juré, à partir de ce week end, plein de photos de différents endroits de Londres que j’ai pu visiter la semaine dernière : Tate Gallery, Oxford Street, British Museum, Trafalgar Square etc… Le tout sera accompagné de récits plein d’aventures et de rebondissements!

Et d’ici là, une petite citation-frigo pour les amateurs!

Publicités

Tell Me!

Je poste un peu ce qui me passe par la tête, selon l’humeur et le temps.

N’hésitez pas cependant à me dire ce dont vous voulez que je parle.
Je sais que la demande est grande concernant « les petites anglaises » : patience!

Emploi du temps

Attention ca décape, voici mon emploi du temps: (prenez un mouchoir pour pleurer)
Lundi: 3h de cours l’après-midi, je finis a 16h30
Mardi: pas cours le matin, 3H l’après midi
Mercredi: Enorme journée : 9h30 12h30 plus 13h 16h
Jeudi: 3 cours dans la même journee ( truc de fou…) On débute malgre tout a 11H (ouf!) et on finit a 17H
Vendredi : pas cours

Ca fait donc mois de 20h de cours et un we de 3 jours et demi : ENOOOOOOOOOOOORME!!!

Trop cool
Pour nuancer un peu , on a quand meme bcp de boulot à venir notamment un projet pour une entreprise ou ils attendent de notre part 70h de cours ( d’ici décembre). A cela s’ajoute un travail de groupe hebdomadaire dans chaque matiere. On ne va donc pas s’ennuyer!

Impressions en vrac

Voila 24H que je suis à Londres. Pas mal de choses se sont passées!
J’ai encore 3 h de cours jusqu’a 18h30 mais le plus gros est, je pense, passé
En gros, cette journée était très vide mais on est obligé de passer par là
Cette après-midi fut plus intéressante:
Le directeur du campus nous a fait un discours assez sympa. il a l’air bien. Il a commencé avec le classement du Financial Times (« èffe ti » pour les intimes) qui nous met à la seconde place en Europe derrière HEC. Il en est très satisfait et estime que l’on doit maintenant détroner HEC. En tout cas il est assez sympa et son discours ne sonne pas creux. Il ne parle pas d’élite mais d’implication et de travail. Il évoque l’excellence mais parle aussi de ce que cela necessite (connaissances, compétences, etat d’esprit) et il adopte un langague assez ouvert (« you guys »). Comme le directeur de l’école à Paris (le N°1), son accent trahit ses origines italiennes. Pourquoi sont ils tous italiens??? Mon voisin m’a répondu : c’est a cause de la mafia… Méfions nous 😉
Un prof nous a fait un discours sur l’Angleterre et le monde de l’entreprise dans le pays. Le tout était agrémenté de petites blagues, c’était sympa.
Tout cela doit etre confirmé par les cours mais cette année s’annonce bien plus remplie (mois creuse) que la précédente. On va nous demander beaucoup et on va nous aider pour réussir
En fin de compte je suis passé dans plusieurs états: la motivation d’abord, l’ambition également car je sens qu’il y a plein de choses à faire. La peur aussi, normal : plus que les cours, c’est toujours ce maudit stage de 3 mois (en janvier) que je crains. Il FAUT qu’il soit super intéressant
Ce campus est plus petit donc on ressent une plus grande proximité. Le directeur du campus insiste sur la communication entre staff et élèves mais aussi entre l’école et les anciens. Le tout est cohérant et motivant. je me répète je sais, mais je crois que c’est bon signe. Ce n’est pas pour me convaincre, mais parce que je suis optimiste.

HOME!

Arrivé

Après un long voyage me voilà bien installé. J’ai pris le temps de me perdre dans le métro londonien (mauvaise station). On ne se refait pas…
J’ai pu néanmoinms tester la gentillesse des british. Je ne m’y attendais pas du tout.
Deux personnes se sont assises ailleurs pour que je puisse mettre mes bagages à un endroit pratique et une dame au guichet m’a donné un bonbon pour guérir mon problème à la voix… je vous tiens au courant si ça marche… en tout cas le bonbon était … bon! un vrai bonbon en somme
L’installation fut sympa avec une soirée tranquille avec GOF ( je reviendrai sur cet excellent jeu de cartes) et guitare ( le temps de tester la puissance de mon ampli avec pas de voisins aux étages d’en dessus et d’en dessous)
Là maintenant tout de suite je suis au milieu de ma journée de rentree
On a des presentations (bibliothèque, salle info…) Un truc nul quoi, qui va durer jusqu a 20h30 ce soir. ne vous inquiétez pas pour moi je suis en w-e jeudi à midi jusqu’à lundi midi. Je peux le faire!!!

L’emploi du temps général est pour l instant plutot sympa avec les we qui commencent vendredi midi et qui se terminent lundi midi!

Remise dans le contexte

J’en ai pas forcément envie, mais voici une petite remise dans le contexte
Je pars à Londres effectuer ma deuxième année en école de commerce (ESCP pour les intimes, j’aurai l’occasion de revenir dessus pour casser des images toutes faîtes).
Nous somme une centaine de personnes dans la promo à faire le cursus Paris-Londres-Berlin avec une année dans chaque ville.
Je suis en collocation dans une (magnifique) maison avec 4 de mes camarades (je ne me lancerai pas tout de suite dans le louanges, mais je pourrais!). 3 garcons et 2 filles au total, un bon score. En plus les quotats sont respectés avec un polonais et un breton (hé hé)!

Evénements à venir:
20/09: départ pour Londres
21/09: rentrée à l’école
La suite est encore très floue et dépend largement de l’emploi du temps qui nous sera remis le jour de la rentrée. Seule chose de sûre: cette année c’annonce terrible !!!(au sens figuré français, puisqu’en anglais cela signifie toujours horrible)

Voilà, vous pouvez situer la chose maintenant.

D-1

L’aventure commence demain.
Au programme, TGV Lyon Lille Londres (préféré à l’avion pour cause de bagages lourds) pour une arrivée en début d’après-midi. Puis installation et prise de repères dans la maison. Vives retrouvailles avec mes collocs, que je n’ai pas vus depuis un certain temps. Je pense que le GOF (Gang Of Four, meilleur jeu de cartes existant) et 6 Feet Under vont être de la partie.

Aucune appréhension pour l’instant. Même si l’excitation est là , je n’ai pas spécialement « hyper envie » de partir ni « hyper envie » de rester. La devise reste de profiter de l’instant présent. Donc je profite de mon dernier jour chez moi à Lyon pour un bout de temps, et j’en ferai autant une fois parti.

Chaque chose en son temps. Tout passe tellement vite. Il est loin le temps des vacances d’été de trois mois avec une rentrée qui changeait pas grand chose en fin de compte, à part que l’on croisait ses amis à l’école plutot que sur un terrain de foot…

Aujourd’hui tout va vite, très vite, et je m’attache à profiter de chaque opportunité pour tout n’aille pas TROP vite.
Paris en un an, c’est court pour une si grande ville, mais j’ai l’impression d’avoir fait beaucoup de choses. Donc pas de regret à quitter cette ville

LONDON, HERE I COME!


Archives

Le son

(Nb de titres)

anti_bug_fck

Aimez moi :-)

Publicités